Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Vous êtes la  ème personne accueillie sur nos pages d'information, de documentation et d'archivage.
Nous vous recommandons de les consulter via les Rubriques (colonne de droite). Parcours de vie (2 pages),  dossier court de présentation (4 p.), bio-bibliographie (4 p.) et  biographie raisonnée étoffée (13 p.) sont à votre disposition.

Nous vous souhaitons une agréable visite.

Noël et Clotilde

89 Bd. Auguste Blanqui
75013 Paris

tel +33 609668434

fax +33 955705877

 

   


PASQUIER,
chevalier des Arts et Lettres, est représenté par :
 
G&O Art Agents et GALLERY LIVING WITH ART (LWA)
New York, USA
 
Lyon, France 
 

Focus

     Mise en place, 2005, Paris

5 janvier 2006 4 05 /01 /janvier /2006 00:00
Logo Société GénéraleA partir de 1969 la Société Générale se dote d’un véritable logo, dit "logo Pasquier", du nom du dessinateur, Noël Pasquier. De forme ronde, en spirale inversée, aux couleurs marron foncé et beige, ce logo est inspiré de l’art cinétique : il semble en mouvement. D’un point de vue figuratif, on dira qu’il signifie une corne d’abondance. On trouve à cette époque de multiples déclinaisons de ce logo distinct par la taille , la couleur et les matériaux des inscriptions "Société Générale". De multiples calligraphies sur les façades d’agences et les supports de communication l’accompagnent.
De 1971 à1981, le graphisme de la raison commerciale évolue à quatre reprises (en1971, 1976, 1977, puis 1981) mais est désormais décliné à la suite du logo Pasquier, utilisé en interne et en externe, y compris sur les objets publicitaires : plus que le graphisme qui ne cesse d’évoluer, il constitue le principal élément d’identification visuelle de la banque.En 1981, des normes graphiques sont établies plus précisément pour gérer cette identité visuelle. Ainsi, à partir de cette date, et surtout à partir de1983, les couleurs rouge « laque de garance » et ivoire sont adoptées comme couleurs emblèmes de la Société Générale. La taille de la spirale est alors déterminée par rapport au graphisme « Société Générale ». La spirale est garance, la typographie est du Times Italique de couleur garance sur fond ivoire.

Partager cet article

Gestionnaire - dans Ils en parlent...
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 18:57
Chalumeau, Jean-Luc
Noël Pasquier / texte, Jean-Luc Chalumeau, Pierre Restany, Michel Tournier ; préf., Marcelin Pleynet ; [trad. anglaise par Claire Roche, trad. espagnole par Inma Corral]. - Paris : Fragments, 2001 (07-Aubenas : Impr. Lienhart). - 121 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 30 cm.
Texte français et trad. anglaise et espagnole en regard. - DL 01-27734 (D4). - 759.4. - ISBN 2-912964-15-6 (br.) : 200 F.
Pasquier, Noël (1941-....) -- Catalogues

Partager cet article

Gestionnaire - dans Ils en parlent...
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 00:00
    L'ART PEUT-IL DESCENDRE DANS LA RUE ?
A la fin des années 70, en plein renversement des valeurs, l'art aussi se transforme. Il sort des musées et des galeries pour s'intégrer à la vie publique. Fini l'hermétisme réservé à une élite... Des années plus tard, avec la crise, certains artistes engagés tentent d'agir sur - et surtout avec - la réalité sociale. Noble essai ou voeu pieux ?
Noël Pasquier, artistes peintres contemporains, sociétaires MAIF et Filia-MAIF, donne son point de vue.

Un artiste est forcément en phase avec le monde.
"Peindre dans sa tour d'ivoire est inconcevable pour moi. Par exemple, j'ai réalisé, avec des jeunes de Bagneux, des fresques monumentales sur les cheminées d'un supermarché. Ahmed, Fatima et les autres n'ont pas été de simples exécutants et il y a eu tout un travail de préparation à la création artistique.
C'était quelque chose de fantastique et j'ai le sentiment d'avoir allumé une petite étincelle chez certains. Une étincelle contre le manque de désir, contre le désoeuvrement. D'abord hostiles ou incrédules, ils sont entrés dans le projet et se sont aperçu que ce qu'ils pensaient et faisaient avait de l'importance. Personne ne leur disait "casse-toi, ça ne vaut rien!", mais plutôt "si tu n'as jamais peint, ça ne fait rien, tu prends le papier, tu déchires, tu colles..." Et quelle fierté d'entendre dire après : "C'est moi qui ait fait cette partie-là."

Peintures, fresques, textiles, sculptures, mosaïques, vitraux, timbres d'art, logotypes... Noël Pasquier pratique l'art total. Il est célèbre pour ses oeuvres monumentales. Parmi ses grandes fresques : Télécom Tuileries et Suresnes, rue couverte (4 000 m2 chacune).
Parmi ses sculptures : Tour Montparnasse, autoroute Côte d'Azur.
Parmi ses distinctions : le prix de la Biennale Internationale de la Tapisserie.
Après de multiples expositions de peinture aux Etats-Unis, au Japon, à Singapour, une rétrospective lui a été consacrée au Palais de Chaillot en 1995.

Partager cet article

Gestionnaire - dans Ils en parlent...
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 00:00
L'art : de la contrainte à la liberté (les coulisses de la création)
du 5 mai au 30 août 2003

Cette exposition est réalisée avec le concours de la société ANTALIS, des établissements MARIN et le soutien de la SEMA (Société d'ecouragement aux Métiers d'Art) et de l'I.E.S.A (Institut d'Etudes Supérieures des Arts).
Du 5 mai au 30 août 2003 à Paris, le Musée de La Poste a ouvert ses portes au peintre Noël PASQUIER.
Avec son exposition " L'art : de la contrainte à la liberté ", l'artiste lève le voile sur les coulisses de la création, qu'elle soit libre ou commanditée.
Quel est le point commun entre les peintures du Bureau de Poste Paris-Corvisart, le mur de marbre de la Tour Montparnasse, la grande œuvre textile de New York, les sculptures monumentales en bronze " La Cigale " et " Le Roi des Poissons " qui bordent l'autoroute de la Côte d'Azur, ou encore les 4 000 m² de peintures murales à Suresnes ?

Une permanente prise de possession du monde.
Du 5 mai au 30 août 2003.
De l'oeuvre monumentale aux tout petits formats, l'artiste explore toutes les dimensions de son art. Un art qu'il décline sur les multiples matériaux qu'il utilise, puisque Noël Pasquier travaille aussi bien le bronze que la tapisserie, la céramique que le papier, la toile que le marbre ou les vitraux...

" On dit généralement de Noël Pasquier qu'il est un peintre abstrait.
Mais alors, comment expliquer l'extraordinaire aptitude de cet artiste à épouser les thèmes et les situations les plus divers ?
Comment comprendre sa manière d'être lui-même tout en composant aussi bien un cheminement dans une cité nouvelle, par exemple, qu'une évocation extrêmement précise des volcans ?
C'est que, si Noël Pasquier est bien un peintre abstrait, il pratique l'abstraction selon une méthode qui ne serait autre que celle naguère définie par Robert Motherwell " En tant que méthode, abstraire signifie choisir un élément parmi une myriade d'autres éléments, afin de mettre l'accent sur lui. "
Noël Pasquier a un instinct infaillible (qui s'accorde avec un travail de conceptualisation et de mise en oeuvre minutieux) : un problème lui étant posé, il choisit immédiatement le bon élément (une forme, une couleur, une matière, un signe...) et il développe sa création à partir de lui.
D'où l'unité de chaque oeuvre, bien sûr, mais aussi l'unité de l'ensemble de la démarche de Noël Pasquier, dont il est heureux qu'une exposition comme celle organisée aujourd'hui par le Musée de La Poste vienne nous donner une idée.
L'abstraction n'exclut rien. Au contraire, chez Pasquier, elle impose la question du sujet.
Et Pasquier est l'artiste en mesure de traiter n'importe quel sujet : son art s'apparente ainsi à une permanente prise de possession du monde dans son inépuisable diversité. "

Noël PASQUIER
Né en 1941, Noël PASQUIER vit et travaille entre Paris et le Finistère.
De l'œuvre monumentale aux tout petits formats, l'artiste explore toutes les dimensions de son art. Un art qu'il décline sur les multiples matériaux qu'il utilise, puisque Noël PASQUIER travaille aussi bien le bronze que la tapisserie, la céramique que le papier, la toile que le marbre ou les vitraux…

On retrouve les œuvres de Pasquier dans les collections importantes (officielles ou privées) des artistes de la deuxième moitié du vingtième siècle. Parmi ses principales expositions personnelles en France : une rétrospective au Musée de la Marine (Paris, 1995) et à l'Hôtel de la Monnaie (Paris, 1998), et son exposition "N.Y., 11 septembre 2001" à la Galerie Nichido (Paris, 2002). Noël PASQUIER expose également à New York, Tokyo, Budapest, São Paolo, Tel-Aviv, Beyrouth…

En matière d'art public, on trouve ses sculptures à la Tour Montparnasse, à La Défense, ou encore sur l'autoroute de la Côte d'Azur. Pour la Monnaie de Paris, il crée une série d'objets en bronze. A Suresnes, il peint tout un quartier (4 000 m²) ; ses peintures murales décorent aussi la Gare TGV de Rennes ou le Bureau de Poste de Paris-Corvisart.

Colorées et variées, souvent empreintes du bleu qui lui est cher, ses œuvres inspirent des sentiments multiples :

Michel TOURNIER, écrivain
"Pasquier, j'apprécie la dominante bleue - qui est ma couleur - et la subtile architecture de vos compositions. La valeur de votre œuvre est éclatante.
Elle appartient au domaine du silence. J'admire, sans commentaires".
Harry BELLET, Le Monde
"Noël PASQUIER est l'auteur d'une œuvre discrète, mais profonde et protéiforme. Sculptures et peintures oscillent avec bonheur de la figure à l'abstraction".
Danièle ATTALI, Le Journal du Dimanche
"Il y a du soleil dans le bleu. Un souffle d'iode qui vient de l'océan. Du blanc écume. De l'énergie. Abstraits ou figuratifs, ses tableaux, collages, dessins… illustrent les différents aspects du talent d'un artiste dont l'œuvre est désormais connue à travers le monde".
Jean-Louis PINTE, Figaroscope
"La mer, de sa violence à ses caresses. Une abstraction libre mais parfaitement structurée, dans le mouvement même de la nature. On retrouve chez Pasquier la force du mouvement et l'envolée du geste. Une peinture du plaisir".
 
PASQUIER vu par...
...Marcelin PLEYNET
"Les tableaux de Noël PASQUIER reflètent toujours les éléments fondamentaux que sont la terre, le feu et l'eau ; l'eau d'une mer si bleue qu'elle se confond avec le ciel. Son œuvre se situe entre abstraction et lyrisme, toujours en poésie. […]Ce qui me frappe, c'est l'étonnante et singulière familiarité que l'artiste entretient avec l'histoire de l'art moderne et contemporain et, par voie de conséquence, avec son art ".
...Jean-Luc CHALUMEAU
"Parce qu'elle s'inscrit dans l'universalité, l'œuvre de Noël PASQUIER a le pouvoir de parler à chacun.
A nous maintenant de la voir et de l'entendre".
...Pierre RESTANY
"L'imagination de PASQUIER est beaucoup plus primaire et fondamentale que celle des surréalistes : elle est essentielle, elle se réfère aux éléments naturels - à la mer, au ciel, à l'eau, de la Bretagne en particulier - mais aussi à la vitalité de la terre, et à sa puissance d'action, aux rêveries de l'immensité comme aux rêveries de la volonté".

Le Lieu d'exposition
Sur les 600 m² de la " Salle du Messager ", au Musée de La Poste, se succèderont commandes publiques et libres créations réalisées par Noël PASQUIER depuis une trentaine d'années. Au fil de l'exposition, on découvre les différentes étapes qui conduisent à des œuvres en marbre, bronze, bois, céramique, textile, papier, projections lumineuses ou vitraux.
Elles se déclinent au rythme de l'inspiration de l'artiste, mais aussi des exigences matérielles ou conceptuelles qui peuvent lui être imposées par ses commanditaires : La Poste, Ministère de la Culture, Ministère des Finances, Ministère des Affaires étrangères, médiathèques, musées ou fondations, toutes ces institutions qui font de l'artiste un acteur de "l'Art Public".

La Scénographie

Tout au long de l'exposition, l'artiste s'autorise tous les débordements pour intervenir dans la scénographie, (se) jouant une fois encore des contraintes pour s'exprimer dans les espaces du musée : colonnes peintes, dalles lumineuses, jeux d'ombres et de lumières… De la pénombre à la clarté, chaque passage de l'exposition a sa propre mise en scène et ses coulisses de création.

L'Artiste lève le voile
Dossiers d'étude, dessins, perspectives, maquettes, photos, etc. des œuvres commanditées par :

  • Ministère de la Culture
  • Ministère des Finances
  • Ministère des Affaires étrangères
  • Musées
  • Fondations
  • Médiathèques
  • Collectivités
  • Entreprises et Sociétés
  • Collections particulières
  • La Poste

    L'Artiste rencontre le public

  • L'Edition
  • Les Objets

    L'Artiste explore la matière

  • Peintures
  • Sculptures
  • Installations (laves émaillées)
  • Projections

    L'Artiste annonce la couleur

  • La Liberté Grands formats
    Série de peintures
    Bâche peinte

    Art total
    Collectif d'artistes : musique, poésie, danse, arts plastiques

  • Le Thème de l'exposition

    Loin d'entraver sa créativité, les commandes lui suggèrent des sujets jusqu'alors inexplorés, des univers nouveaux… Selon Noël PASQUIER, "la commande est une lutte entre l'artiste et les contraintes." Ces dernières peuvent être nombreuses : délais, formats, emploi des matériaux, cahier des charges… "Au final, il s'agit pour moi de faire reconnaître mon langage, mon style, tout en maîtrisant les paramètres imposés. Le langage demeure, malgré les contraintes".

    Les Ateliers pour le jeune public

    Des ateliers seront organisés dans l'exposition du Musée de La Poste pour accueillir le jeune public:

    • un atelier de peinture :
      à partir d'une double contrainte chromatique et spatiale, les groupes de jeune public seront conviés à participer à la réalisation collective d'une œuvre picturale à exposer dans des lieux publics,
    • un parcours découverte :
      les enfants exerceront leur don d'observation et leur créativité en redessinant à leur façon une sculpture de Noël PASQUIER présente dans l'exposition.
    Groupes de 25 enfants maximum
    Les ateliers font l'objet d'une réservation obligatoire auprès du service réservation du lundi au vendredi de 10h à 18 h au 01.42.79.24.24

    L'espace Animation

    A l'occasion de cette présentation, un espace animation sera ouvert à :

    • des débats et conférences sur le thème de l'exposition :
      - l'art dans l'entreprise
      - les vicissitudes de l'œuvre artistique et les droits d'auteur
      - commande et liberté
    • des concerts et performances musicales, notamment dans le cadre de la Fête de la Musique,
    • à des signatures et des rencontres destinées aux scolaires et aux étudiants.
    A l'occasion de cette exposition un timbre à date est créé pour les philatélistes et utilisé pendant toute la durée de l'exposition.

    En savoir plus

    Pasquier a travaillé pour La Poste et les Télécommunications. On peut citer ses interventions suivantes :

    - Mission d'esthétique industrielle : mise en couleur, architecture intérieure, dans les centres de tri de Rennes, Saint-Brieuc, Vannes et Saint-Lô
    - Sculpture à Morlaix, direction des approvisionnements de La Poste (DAPO)
    - Fresques dans les bureaux de poste de Quimper, Pontivy, Le Relecq Kerhuon, Paris-Corvisart, Paris-La Reine Blanche (13ème), dans les centraux téléphoniques : Paris-Tuileries, Malakoff, Montrouge, centre télécom de Rennes
    - Editions de télécartes et cartes de voeux
    - Illustrations pour les directions des télécommunications, France-Câbles, Transpac

     

    Timbre à date illustré de l'exposition
    © Musée de La Poste de Paris


    Partager cet article

    Gestionnaire - dans Ils en parlent...
    4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 00:00

    400 x 526

    BIEF logo

    Livre broché, 32,00 EUR

    128 pages    230 mm x 300 mm x 11 mm

    FRAGMENTS EDITIONS :
    Date de parution : 20 juin 2001
    ISBN : 2-912964-15-6
    EAN : 9782912964151

    GENRE : Beaux Livres

    RESUME : Pour Noël Pasquier, qui s'épanouit depuis 1966 dans une carrière internationale, l'art est surtout une affaire de passion et de plaisir. La musique, les femmes, mais aussi les côtes du Finistère et le grand large sont ses sources d'inspiration fondamentales, et son oeuvre composée de peintures, collages et sculptures se situe entre abstraction et lyrisme. Son parcours est retracé ici.

    Commander l'ouvrage

    Partager cet article

    Gestionnaire - dans Ils en parlent...

    Accès direct aux vidéos

    Plus de vidéos etc...

    Partenaires de l'Atelier

     

    Agitateur de

    Vie Culturelle

     

    th.jpg

    Website Translator